Do you like memes?, We like memes too... Get the latest and funniest memes NOW.
Hi there, thanks for visiting us today. If you would like to be part of a breakthrough, and make someone’s dream come true: Click Here.
Percuté mortellement à Moka: le corps de la victime identifié cinq jours après le drame
Percuté mortellement à Moka: le corps de la victime identifié cinq jours après le drame

C’est à la suite d’une annonce de ses proches sur les réseaux sociaux que la victime a pu être identifiée. Cinq jours auparavant, le vendredi 4 octobre, Éric Émilie, 45 ans, avait été mortellement percuté par une voiture lorsqu’il traversait l’autoroute en face de la MBC à Moka.   

Ses proches étaient sans nouvelle de lui depuis le vendredi 4 octobre. Après plusieurs jours d’angoisse, ils ont fait face à la pénible réalité.   

Éric Émilie, un maçon habitant à Résidences EDC, Rose-Belle, a quitté sa maison très tôt le vendredi 4 octobre pour se rendre à son travail. « Mon fils travaillait à Port-Louis. Ce jour-là, lui et les autres ouvriers ont reçu leur salaire. Cependant, il a quitté son cellulaire et sa paie avec un ami lui disant qu’il allait retourner à Rose-Belle un peu plus tard », raconte Gladyse, la mère du défunt. 

Mais ce père de quatre enfants n’est pas rentré à la tombée de la nuit. Le lendemain, il ne s’est pas pointé non plus. Sa famille s’inquiétait de son absence prolongée. « Dans le passé, il est déjà allé chez sa fille à Trou-d’Eau-Douce sans prévenir. De ce fait, nous avons entamé des recherches au sein de la famille, mais personne n’avait de ses nouvelles », poursuit-elle. 

Ne le voyant toujours pas rentrer, ses proches se sont rendus au poste de police de Rose-Belle, le dimanche 6 octobre, pour signaler sa disparition.

Parallèlement, d’autres proches ont lancé des recherches sur les réseaux sociaux. Cindy, la cousine du défunt, explique que sa sœur a posté une photographie d’Eric sur Facebook. « À la suite de cela, un internaute nous a envoyé un message et a souligné qu’un homme a été victime d’un accident de la route à Moka et qu’il n’avait pas encore été identifié », explique la mère.   


Mardi, la famille a poursuivi les démarches. « Nous avons pris contact avec le poste de police de Moka. Comme la description de la victime correspondait à celle d’Éric, on nous a demandé d’envoyer une photographie de lui. Par la suite, nous avons eu la confirmation que c’était bien lui », indique Cindy. 

La nouvelle qui a bouleversé ses proches. « Nous ne savons même pas ce qu’il faisait à Moka », fait remarquer sa mère, encore sous le choc. 

Le vendredi 4 octobre, Éric Émilie traversait l’autoroute à Moka, en face de la MBC, lorsqu’une voiture qui se dirigeait vers Réduit l’a percuté de plein fouet. Âgé de 25 ans, le conducteur a été testé négatif à l’alcootest. C’est en présence de son homme de loi que ce dernier a donné sa version des faits. Il a été inculpé d’homicide involontaire.   

Comme Éric Émilie n’avait pas aucun document en sa possession, cela a rendu la confirmation de son identité difficile. L’autopsie a attribué sa mort à de multiples blessures. Le chauffeur a déjà participé à une reconstitution des faits.


Cedit: Defimedia.info

Source: Vecret BuzzIt - a week ago